Généalogie Bringuier-Sanchez

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Religions à Vendémian

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi, mai 8 2012

Une abjuration vendémianaise

Un cas d'abjuration lu dans dans le registre des baptêmes, mariages, sépultures couvrant la période 1779-1792 (p. 34). Je le reproduis tel qu'il est écrit.

L'an que dessus et le seizième septembre par devant nous curé ? soussigné a fait abjuration de l'hérésie de Calvin et a été reçue dans le giron de la Ste église catholique, apostolique et romaine elisabeth rambait agée de vingt-six ans, fille de jean rambait et de catherine de la paroisse de graissessac au présent diocèse, de laquelle hérésie je lui ai donné l'absolution selon la permission a nous donnée le deux du courant par messire ? chanoine de l'église de Béziers et vicaire général de monseigneur l'évêque de Béziers, le tout suivant les formes ordinaires en présence des témoins soussignés. Nougaret - Faucilhon - Lautier - ? - Brès curé

mercredi, avril 8 2009

Persécutions à Vendémian

Extrait de "Histoire de l'église réformée de Montpellier" publié en 1861.

D'Aigrefeuille nous a conservé le texte de plusieurs ordonnances du cercle. Celle du 20 novembre 1621 porte interdiction de l'exercice de la messe dans toutes les villes de la circonscription du cercle et notamment à Montpellier De plus, les papistes de cette ville seront retenus prisonniers. Le cercle motive ces mesures sur les mauvais traitements que les catholiques faisaient subir aux protestants là où ils étaient en majorité et cite comme localités où ils sont persécutés Montagnac, Florensac et Vendémian.

Le terme "papiste" désignait les catholiques.

vendredi, avril 3 2009

Un vendémianais aux galères

Sur le site portail de la généalogie protestante (http://huguenotsinfo.free.fr), est accessible une base de données des galériens protestants (http://huguenotsinfo.free.fr/galeres/galeres.htm). On y trouve un vendémianais : Matthieu Arnaud, né à Vendémian (34), 15 ans, cheveux châtains, visage ovale, condamné à vie aux galères par le Parlement de Grenoble le 24 mai 1686, libéré le 27 mai 1688.

On en déduit donc que ce pauvre jeune homme était né aux environs de 1671. Il ne sera pas possible de le retrouver dans les registres d'état civil puisque ceux-ci commencent, pour Vendémian, en 1682.

Il ne faut pas s'étonner de l'âge de Matthieu Arnaud car il suffisait d'avoir 12 ans pour être envoyé aux galères. Les personnes âgées étaient traitées aussi brutalement que les très jeunes. On pouvait être condamné à 72 ans.

Sur le site de la BNF, je vous conseille de lire "Pierre, David et Jean Serres - Galériens protestants 1685-1714" publié en 1900" que vous pouvez consulter ou télécharger en cliquant ici.

Je vous conseille également la consultation de la librairie en ligne du Musée du désert qui contient des ouvrages fort intéressants.

jeudi, avril 2 2009

Vendémian se convertit au catholicisme

Lu dans "Le Père Joseph et Richelieu : la déchéance politique et religieuse du protestantisme et la première campagne d'Italie (1627-1638) " écrit par Gustave Fagniez en 1890.

Page 47

Il y eut beaucoup de conversions. Les unes furent remarquables par le nombre, d'autres par le rang des néophytes. Deux cent cinquante familles d'Aubenas se convertirent en moins de trois semaines. Le Père Bonaventure d'Amiens se vantait d'avoir, en deux mois et demi, fait rentrer dans le giron de l'Eglise la population de Saint-Pargoire, de Plaissan, de Vendémian, de Pouget, de Cournonsec, de Cournonterral, de Poussan et de Balaruc. Beaucoup n'abjurèrent que des lèvres et non du cœur. En 1638, l'intendant de Languedoc ordonnait des poursuites contre les protestants qui, après avoir fait profession de catholicisme pour pouvoir épouser des catholiques, revenaient à leurs croyances primitives (1).

(1) Ordonnance de Miron et Dupré, intendants de Languedoc. Montpellier, 28 avril 1638. Archives de l'Hérault. Fonds des capucins de Lunel.'

Vous pouvez lire ce document dans son intégralité ou le télécharger sur le site de la BNF à l'URL suivante : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k669213

lundi, mars 30 2009

Vendémian catholique

Extrait de "L'ami de la religion" (1) n° 2976 du 5 juin 1838 (avec l'orthographe du texte original).

"La population de Vendémian, canton de Gignac, diocèse de Montpellier, avoit montré beaucoup d'indifférence pour la religion ; mais le nouveau curé de cette petite paroisse, M. Gayda, est parvenu en moins d'une année, par ses instructions et son zèle, à réveiller la foi de ses habitans. Sur environ 600 habitans, 120 hommes et 200 femmes ont approché des sacremens à Pâque dernier. Des familles entières sont revenues à la religion. Des scandales ont été réparés, des haines éteintes. La paix et la concorde sont revenues avec la foi."

Prochainement, je publierai quelques billets sur le protestantisme à Vendémian où l'on verra que la religion catholique n'allait pas de soi. Ceci explique peut-être que M. Gayda ait du "réveiller la foi des ses habitans".

(1) L'ami de la religion, journal ecclésiastique, politique et littéraire, paraissait les mardi, jeudi et samedi. On pouvait s'y abonner les 1et 15 de chaque mois. Prix de l'abonnement : 1 mois 3 F 50 ; 3 mois 10 F ; 6 mois 19 F ; 1 an 36 F.

En hommage à M. Gayda :) photo du clocher de Vendémian.

eglise08.gif
Photo : Pierre Renault-Bringuier

Vous pouvez lire cet ouvrage dans son intégralité ou le télécharger sur Google Livres en cliquant ici.