Nougaret est un patronyme très présent à Vendémian, berceau de ma généalogie.

Le premier Nougaret, Jean dit "le Provencal", boucher de son état, s'installa à Vendémian vers 1639. Ce n'est pas pour la qualité de sa viande qu'il est connu mais pour avoir apporté dans le village une affection oculaire appelée "héméralopie de Nougaret".

L'héméralopie désigne un affaiblissement important de la vision dès que la lumière diminue d'intensité. Dans sa version "classique", elle est la conséquence d'une grave carence en vitamine A. Celle dit "de Nougaret" est d'origine congénitale et héréditaire. Depuis Jean Nougaret, la maladie s’est transmise durant neuf générations, affectant au total 134 de ses descendants.

Ci-dessous, la généalogie nougarienne extraite de "Histoire d'une héméralopie héréditaire depuis deux siècle, dans une famille de la commune de Vendémian, près de Montpellier" de Florent Cunier médecin militaire, publiée en 1850.

Hemeralopie_genealogie-1.jpg

Cette publication est accessible en ligne